ANITA VOLOIR

« Anita Voloir, le souffle d’une peinture ardente, généreuse, en liberté » (Isabelle Maury, peintre de l’Armée)

 

«  Onirique, elle suit son imaginaire plus qu’elle ne le fait de ses modèles et quitte leur réalité au grand dam de la mimesis de Platon dans la fusion.
Des corps et décors… » (Maël d’Alcès, sociologue)

 

« …des accords qui se frôlent, vibrent, s’entrechoquent…une traque aux couleurs intenses. Anita Voloir s’y projette et nous invite à y entrer » (Michel Duchemin, écrivain)

 

«  Comme elle va loin dans sa recherche des apparences sous le voile irisié de ses heureux pastels ou le punch de ses acryliques » (Jean-Louis Thibaut, peintre de l’hyper réalisme et pastelliste)

 

«  Anita donne maintenant sa pleine mesure. Je souhaite qu’elle aille encore plus loin, soit plus radicale dans son trait déjà affirmé et harmonieux » (Yves Riguidel, peintre, ancien Pdt de Contre-Courant, Honfleur)

 

« La peinture d’Anita Voloir irradie et je reste étourdi par l’alchimie de sa peinture. Vraiment magique ! » (Serge Perkowsky, ancien directeur du Centre d’Art Contemporain de Rouen)

 

Version française English version